Suis-je envahi de punaises de lit?

Où prolifère-elle ?

La punaise de lit a une préférence pour les endroits calmes et les espaces sombres. En pleine lumière, elle choisit de se dissimuler. On peut aussi bien la retrouver dans les rideaux et les canapés que dans les sommiers, les matelas et les cadres de lit. C’est pourquoi la chambre à coucher et les lits sont ses « terrains de chasse » de prédilection, d’autant qu’elle préfère s’attaquer aux dormeurs pour se nourrir de leur sang, car ils ne sont pas en mouvement et ne sentent pas la piqûre.

  • Elle se cache dans les fissures et les crevasses le jour. Ex: les plis de matelas, des bobines de ressorts, rembourrage de chaises, fissures des meubles…
  • En cas de forte infestation, elle se cache dans des endroits plus exposés. Ex: derrière le papier peint, derrière des photos au mur, sous des portes et fenêtres, des luminaires…

Faire une bonne inspection 

Des piqûres cutanées, des traces de matières fécales peuvent être des indices de la présence de la punaise de lit. Cependant, il est nécessaire de faire une inspection de fond en comble pour identifier tous les lieux infestés afin d'effectuer un bon traitement et éviter leur retour (ou une nouvelle infestation). 

Effectuer une inspection méthodique

Une inspection sérieuse prend beaucoup de temps. Vérifiez en priorité les chambre car les punaises de lit préfèrent les habitats proches de leur hôte. 
Il est nécessaire de démonter les lits, plinthes… et tout autre matériau de décoration/isolation pouvant servir de refuge en fonction de l’infestation et de la configuration des lieux.

Exemple dans une chambre : 

  • Bien vérifier autour du lit : rideaux, appliques, prises électriques et interrupteurs, cadre de tableau, plinthes, tiroirs, tapis, moquette, fauteuil...
  • Bien vérifier le lit : tête de lit et boiseries, coussins et couverture, matelas, armatures et sommier...

punaise de lit diagnostic

    Punaise de lit

    Comment reconnaît-on la piqûre d’une punaise de lit ?

    Si elle est indolore au moment où elle se produit, elle est la cause de démangeaisons intenses 1 à 2 heures après. Elle se traduit par des plaques groupées au même endroit ou les unes à côté des autres. Suivant les personnes, elles peuvent disparaître au bout de quelques heures ou se transformer en lésions cutanées pouvant devenir allergiques. Les piqûres se retrouvent surtout sur les parties non protégées : bras, jambes, dos…

    Les piqûres disparaissent naturellement au bout de quelques jours. Il n’existe aucun traitement efficace. Il convient d’éviter de se gratter pour ne pas surinfecter les plaques et de se nettoyer régulièrement la peau. Il est recommandé de demander conseil à votre médecin ou pharmacien (il est possible de prendre des antihistaminiques pour lutter contre les démangeaisons).

    Conseil d'expert : Écrasez la punaise, si possible en extérieur. Si vous sentez une odeur caractéristique similaire à celle de la punaise de jardin ( odeur forte et inoubliable) , vous êtes sûr de votre diagnostique, il faut agir.